Le processus d’agrément national

Printer-friendly version

Le Bureau canadien d'agrément de la technologie (BCAT) fournit un service d'évaluation de programmes de technologie des sciences appliquées et du génie au Canada. L'agrément est un examen volontaire mais détaillé mesurant le(s) programme(s) d'un établissement d'enseignement selon une série de Critères technologiques nationaux™ (CTN). Le BCAT utiliseun processus en deux parties pour évaluer les programmes selon des critères de rendement, d'intégrité et de qualité qui assurent que les programmes technologiques à travers le Canada s'adaptent aux changements et demeurent pertinents pour l'industrie.

De manière générale, l'examen se déroule comme suit:

  1. L'établissement d'enseignement demande l'agrément pour un programme spécifique de technologie des sciences appliquées ou du génie en soumettant un formulaire de demande le 31 décembre au plus tard.
  2. Les responsables du programme rassemblent et soumettent la documentation requise au BCATle 31 mai au plus tard.
  3. Le BCAT, en coopération avec l'association provinciale constituante, rassemble une équipe d'agrément qui visitera l'établissement et évaluera le programme en question.
  4. L'équipe d'agrément évalue tous les aspects du programme, incluant les installations, les services aux étudiants, le personnel enseignant, ainsi que les programmes de perfectionnement des enseignants. L’évaluation des travaux des étudiants est une composante clé du processus.
  5. L'équipe d'agrément soumet un rapport écrit qui détaille les résultats de son évaluation du programme par rapport aux critères appropriés et propose des recommandations pour l'amélioration du programme, le cas échéant.  L’établissement d’enseignement reçoit ensuite une version préliminaire du rapport pour revue et commentaires.  Une fois que l’établissement a commenté le rapport, une version finale du rapport est soumise au BCAT pour une décision. Temps estimé pour une décision: dans six mois de la date de la visite.
  6. À la fin de la période d’agrément initiale (qui peut durer jusqu’à quatre ans), l'établissement d'enseignement présente un rapport, dans le cinquième et l'huitième année, indiquant les changements apportés au programme depuis sa dernière évaluation.
  7. Dans le cadre d’une initiative d’assurance de la qualité, jusqu’à 10 % des programmes agréés sont choisis au hasard tous les ans pour une visite de vérification. La politique d’agrément nationale stipule clairement que tous les programmes feront l’objet d’une évaluation sur place au moins une fois tous les dix (10) ans.

Partie 1: Auto-évaluation

L'établissement d'enseignement qui recherche l'agrément évalue son propre programme par rapport à une série de critères nationaux. L'auto-évaluation doit démontrer que le programme satisfait ou dépasse les normes qui définissent les Critères technologiques nationaux . L'auto-évaluation porte essentiellement sur les forces du programme, les plans de cours, des travaux des étudiants, la gouvernance de l'établissement d'enseignement, les qualifications des enseignants, et l'administration du programme.

Partie 2: Examen par les pairs

Des examinateurs externes évaluent le programme lors d'une visite sur place. Par cet examen, les clients bénéficient d'une évaluation de leur programme par des examinateurs externes et objectifs. Pendant la visite, les examinateurs rencontrent des enseignants, des étudiants, des diplômés, des membres du comité consultatif ainsi que des dirigeants de l'établissement d'enseignement pour parler de leurs expériences, de leurs perceptions et de leurs attentes. Les résultats de l'évaluation sont résumés dans un rapport qui fait état des forces et des faiblesses du programme. Il présente aussi des recommandations et des possibilités d'amélioration pour aider l'établissement dans le développement de son ou ses programmes.