Mobilité

Transférabilité à l'intérieur du Canada

L'agrément étant fondé sur des normes technologiques pan-canadiennes, un technologue agréé peut travailler dans toutes les provinces du Canada. Pour assurer la mobilité professionnelle des ses membres à travers le Canada, le CCTT et ses membres constituants ont élaboré un système transparent et conforme à l'Accord fédéral-provincial sur le commerce intérieur.

Agrément au Québec

Les techniciens et les technologues qui ont reçu la désignation « technologue professionnel » (TP) d'un établissement d'enseignement reconnu au Québec sont reconnus comme étant agréés par le Conseil canadien des techniciens et technologues. Pour plus d'informations sur l'agrément au Québec, veuillez communiquer avec notre association membres constituante au Québec: l'Ordre des technologues professionnels du Québec.

Mobilité internationale

Grâce à la participation du CCTT à des relations et des accords internationaux, les technologues et techniciens professionnels canadiens jouissent d'une reconnaissance mondiale.

Par le biais de son association avec l'American Society for Certified Engineering Technicians (ASCET), le CCTT peut aider les techniciens et technologues américains qui souhaitent obtenir l'agrément au Canada en tant qu'immigrants éventuels.

Le CCTT maintient aussi des ententes de réciprocité internationale avec le National Institute for Certification in Engineering Technology (NICET) des États-Unis, pour assurer la reconnaissance des compétences des membres et leur mobilité entre pays.

L'Accord de Sydney a été signé le 25 juin 2001 entre le CCTT, l'Australie, la Nouvelle-Zélande, la Grande-Bretagne, l'Irlande, Hong Kong et l'Afrique du Sud pour assurer la reconnaissance mutuelle des qualifications académiques des technologues.

L'Accord de Dublin a été signé le 13 mai 2002 entre le CCTT, l'Australie, la Nouvelle-Zélande, la Grande-Bretagne, l'Irlande, Hong Kong et l'Afrique du Sud pour assurer la reconnaissance mutuelle des qualifications académiques des techniciens.

Le Forum sur la mobilité des technologues en génie a été signé par le CCTT en juin 2005. L'entente du Forum est essentiellement administrée par les organismes professionnels des pays respectifs mais peut aussi avoir une représentation gouvernementale. Outre le Canada, les autres pays membres du Forum sont la Nouvelle-Zélande, l'Australie, Hong Kong, la Chine, l'Irlande, l'Afrique du Sud et le Royaume-Uni.